Authentikos Logos

(I. ORIGINES DIVINES ET NATURE SPIRITUELLE DE L’ÂME) (Le Père du Tout et le Plérôme)

2 [Avant que rien ne fut venu à l’être] 3 [le Père du Tout était] 4 [s]eul [à exister], (lui), l’invi[sible et] 5 [le cach]é, reposan[t dans sa] 6 [gloire, (celle) qui est] au ciel incorruptible 7 [(et) qu’il contien]t en lui.

[Alors] donc 8 [que] rien n’était encore appar[u, ni] 9 les cieux cachés n[i les (cieux)] 10 visibles et a [v]ant que ne 11 fus[se]nt révélés les mondes 12 invisibles (et) indicibles, 13 c’est d’eux que l’âme invisible 14 de la justice est 15 venue, ayant 16 mêmes membres, même 17 corps et même esprit. 18 Qu’elle soit descendue (ici-bas) 19 ou dans le Plérôme, 20 elle n’est pas séparée d’eux (les mondes). Mais ils 21 la voient et elle élève vers eux son regard 22 par le Logos invisible.

En 23 secret, son fiancé 24 l’a apporté. Il le lui a donné dans la bouche, pour 25 qu’elle le mange à la manière d’une 26 nourriture ; et il lui a mis le Logos 27 sur les yeux comme un baume, 28 pour que son intellect acquière la vue, 29 perçoive ceux de sa race 30 et prenne connaissance de sa racine, 31 pour qu’elle se fixe à son rameau, 32 d’où elle est venue originellement, 33 pour qu’elle reçoive 34 ce qui est sien et qu’elle quitte la matière

(L’âme, ses frères et leur héritage)

23 1 [] 2 [] 3 [] 4 […] ma[is] comme 5 [un homm]e qui a épou[sé] 6 [une femme], ay[a]nt 7 [des] enfants. Cependant les véritables enfan[t]s 8 [de l’hom]me, ceux qui sont 9 [issus] de sa sem[ence], 10 appellent les enfants 11 de la femme : « nos frères ». 12 Il en va de même de l’âme 13 pneumatique. Après avoir été rejetée 14 dans le corps, elle est devenue 15 sœur du désir, de la 16 haine et de la jalousie, (elle est devenue) une âme 17 hylique, tant il est vrai que le 18 corps est venu du désir 19 et que le désir 20 est venu de l’être 21 matériel. C’est pourquoi l’âme 22 est devenue pour eux une sœur.

Et pourtant 23 ce ne sont que des beaux-enfants. Il n’est pas possible 24 qu’ils héritent du mâle, 25 mais ils hériteront 26 seulement de leur mère. 27 Quand donc l’âme 28 veut hériter 29 avec les beaux-enfants – car les biens 30 des beaux-enfants sont les 31 passions, les vanités, les plaisirs 32 de la vie, les jalousies, les 33 haines, les vantardises, les 34 propos creux, les accusations 24 1 [(mensongères) ] 2 [ ] 3 [. . . (elle abandonne)] 4 [son (propre) hé]ritag[e.

(De la sottise à l’animalité)

Mais qua]nd 5 une (âme) [insensée] 6 se [cho]isit un [esprit de ] 7 pr[ostituti]on, il l’exclut [et la jet] te 8 dans le lieu de prostitution. Car [elle] a [choisi] 9 le vi[ce, et elle a aban]donné 10 la pudeur. En effet, la [m]ort 11 et la vie s’offrent à 12 chacun ; et ce que l’on désire 13 de ces deux choses, on le choisira pour soi. 14 Mais cette (âme) ainsi faite s’adonnera 15 à l’ivrognerie 16 et au vice. En effet, le vice c’est 17 le vin. Aussi ne se rappelle-t-elle plus 18 ses frères ni son père, parce que 19 le plaisir et les 20 gains agréables l’abusent. Lorsqu’elle 21 a renoncé à la connaissance, elle est tombée 22 dans l’animalité. Car un insensé 23 est dans un état animal. 24 Il ne sait pas ce qu’il 25 convient de dire et ce qu’il convient de 26 ne pas dire.

(Les vrais fils et les beaux-enfants)

Mais le fils 27 réfléchi est heureux d’être héritier 28 de son père et 29 son père se réjouit en lui 30 parce que chacun lui fait compliment 31 de lui. Il cherche aussi 32 comment doubler les biens 33 qu’il a reçus. En effet, les beaux-enfants 25 1-2 [(ne désirent que l’héritage)] 3 [(et) leur désir ne] 4 [peut] s’unir à la 5 [modératio]n, ca[r] dès que (la seule) pensée d’un 6 [d]é[s]ir pénètre 7 d[a]ns [u]n homme vierge, il 8 est dé[jà] souillé. Et leur 9 gloutonnerie ne peut 10 s’allier à la modération.

(La paille et le froment)

11 Car si la paille se mêle 12 au froment, ce n’est pas la paille qui se 13 souille, mais c’est le froment. 14 En effet lorsqu’ils sont mêlés l’un à l’autre, 15 personne n’achètera le froment parce qu’il est souillé. 16 Mais on dira (au vendeur) avec une feinte courtoisie : 17 » Vends-nous cette paille », 18 quand on verra le froment qui s’y trouve mêlé, 19 jusqu’à ce qu’on l’ait obtenue et 20 jetée avec toutes les autres pailles ; 21 et cette paille se 22 mêle à toutes les autres matières. 23 Au contraire, quand une semence est pure, 24 on la conserve dans des 25 greniers, en sécurité. Mais, tout cela 26 nous l’avons dit.

(II. LE COMBAT DE LA VIE CORPORELLE) (Le dessein du Père)

Et avant 27 que rien ne fût, 28 le Père est seul à exister. 29 Avant que ne fussent apparus les mondes qui sont dans 30 les cieux, 31 ni le monde qui est sur 32 la terre, ni Principauté, ni 33 Domination, ni Puissance 26 1-3 [(seul existait celui qui n’est pas venu à l’être. Quand il lui plut, des êtres)] 4 […] apparurent s[ur son] 5 [com]mandement, et […] 6 [… Car] rien n’est 7 venu à l’être sans sa volont [é].

8 Mais, parce que le Père vou[lait] 9 manifester sa riche[sse] 10 et sa majesté, il institua 11 ce grand combat en 12 ce monde, désirant 13 que les lutteurs se 14 révèlent et que tous ceux qui combattent 15 abandonnent 16 les choses qui sont venues à l’être et qu’ils 17 les méprisent grâce à une 18 connaissance supérieure (et) inaccessible, 19 et qu’ils s’empressent vers celui qui 20 est ; quant à ceux qui nous combattent, 21 étant nos adversaires, il (veut que), 22 dans ce combat qu’ils nous livrent, nous vainquions 23 leur ignorance par notre 24 connaissance, parce que nous avons déjà connaissance de 25 l’Inaccessible d’où nous sommes émanés.

(Se détacher du monde)

26 Nous ne possédons rien en 27 ce monde, de crainte 28 que la Domination 29 qui est venue à l’être dans le monde ne nous retienne 30 dans les mondes célestes, 31 ceux où demeure la mort universelle 32 entourée 33 des [morts] particulières. 27 1-4 [(Nous résistons à) t]outes [(les tentations)] de [la part des] 5 [Puissanc]es du mon[de qui nous] sont opposées, 6 afin [de] n’être pas couverts de honte. [Ceux qui sont du] monde, 7 nous ne nous en soucions pas ; ils 8 nous cal[om]nient, et nous les i [gn]orons ; 9 ils n[o]us jettent outrages 10 et injures au 11 visage, nous les regardons 12 sans dire mot. Car ceux-là 13 accomplissent leur travail.

14 Mais nous, nous cheminons dans la faim, 15 dans la soif, parce que nos regards sont tournés 16 vers notre demeure, le lieu vers où tendent 17 notre manière de vivre et notre 18 conscience ; parce que 19 nous ne sommes pas attachés à ce 20 qui est venu à l’être, mais, parce que nous nous en 21 détournons et que nos cœurs 22 sont fixés sur ce qui existe, quelque 23 malades, faibles (et) affligés que nous soyons.

(S’empresser vers le Logos)

24 Mais il y a une grande force cachée 25 en nous. Notre âme 26 est, certes, malade, parce qu’elle est 27 dans une maison de pauvreté, où 28 la matière lui blesse les yeux, 29 voulant l’aveugler. 30 C’est pourquoi, elle s’empresse vers 31 le Logos et se le met sur les yeux 32 comme un baume, qui les ouv<re> 33 rejetant 28 1-3 [la cécité (car de même que…) ] 4 afin de lui jeter 5 [un peu de] céci[té] sur

[la] 6 v[u]e et ensuite, quand 7 celui-là est da[ns] 8 l’ignorance, il est [t]out entier ténèbres 9 et hyliqu [e] 10 ainsi, l’âme [reçoit] à chaque fois 11 un logos, pour se le poser 12 sur les yeux comme un baume, 13 afin qu’elle voie 14 et que sa lumière engloutisse 15 les enne<m>is qui la combattent : 16 qu’elle les aveugle par 17 son éclat et qu’elle les capture 18 lors de son avènement, 19 qu’elle les abatte par (sa) vigilance, 20 et qu’elle se manifeste ouvertement 21 par sa puissance et sa 22 couronne royale. Tandis que ses ennemis, 23 couverts de honte, la suivent des yeux, elle monte 24 là-haut, dans son trésor, 25 là où est son Noûs, 26 et son sûr 27 dépôt, afin qu’aucun 28 de ceux qui sont venus à l’être ne se saisisse 29 d’elle, et sans avoir reçu 30 d’étrangers dans sa maison ; 31 en effet, nombreux sont ceux, 32 nés dans la maison, qui la combattent, 33 jour et nuit, 34 sans prendre de repos 29 1 le jo[u]r n[i] la nuit, 2 puisque c’est le désir qui 3 les tourmente. C’est pourquoi [aus]si 4 nous ne dormons ni n[e] sommeillons : [car les] 5 filets déployés en 6 cachette, tendent leurs embûches pour nous prendre.

(Déjouer les pièges des pêcheurs)

7 En effet, si nous nous laissons saisir 8 dans u[n] seul filet, il nous engloutira 9 da[ns] son ouverture, tandis que l’eau 10 nous su[b]mergera en nous frappant. Et 11 nous serons entraînés au fond du filet, et 12 nous ne pourrons pas remonter pour en sortir, 13 à cause de la hauteur des eaux au dessus de nous. 14 Se déversant de haut en 15 bas, elles plongeront notre cœur 16 dans la fange boueuse, et nous 17 ne pourrons pas leur échapper. 18 Car, ce sont des mangeurs d’hommes, ceux qui nous saisiront 19 et qui nous engloutiront avec joie.

20 C’est ainsi qu’un pêcheur, jetant 21 l’hameçon à l’eau, jette 22 à l’eau plusieurs sortes d’appâts. 23 En effet, chaque 24 poisson a son appât 25 bien à lui ; quand il le sent, 26 il s’empresse, guidé par l’odeur, 27 et lorsqu’il l’avale, 28 l’hameçon caché dans l’appât 29 l’enferre 30 et l’entraîne 31 de force, hors des eaux 32 profondes. Or, nul homme 33 ne peut se saisir de ce poisson-là, 34 dans les eaux 30 1 profondes, si ce n’[e]st par la ruse 2 mise en œuvre [pa]r le pêcheur. Sous le leurre de 3 l’appât, il a attiré le poisson 4 ve[rs] l’hameçon.

Il en va ainsi 5 de nous en ce monde : 6 comme des poissons ! Et l’adversaire 7 nous surveille, nous 8 guettant comme un pêch[e]ur, 9 car il veut nous saisir et, en effet, se r[éj]ouit 10 de nous manger. Il nous m[et] 11 sous les yeux plusieurs appâts 12 qui sont les choses de ce 13 monde. Il veut que nous 14 désirions l’une d’entre elles, 15 que nous n’y goûtions qu’un peu, 16 puis il nous terrasse par 17 le venin qu’il y a caché et nous prive 18 de liberté 19 pour nous entraîner en 20 esclavage. Car, s’il nous saisit 21 par un seul appât, 22 il est fatal, en effet, que <nous> 23 désirions le reste. 24 À la fin, ce genre de choses 25 devient un appât mortel.

(Les vices, appâts du diable)

26 Et voici les appâts 27 grâce auxquels le diable nous 28 tend des embûches. D’abord il 29 te jette un chagrin dans le 30 cœur, jusqu’à ce que tu te tourmentes 31 pour une petite chose de 32 cette vie, puis il nous terrasse 33 par ses poisons ; et 34 ensuite (viennent) le désir 35 d’un vêtement, dont tu sois fier 31 1 et l’amour 2 de l’argent, la jactance, 3 l’orgueil, la jalousie 4 envieuse d’une autre jalousie, la beauté 5 du corps, la dépravatio[n]. 6 De tous ces vices, le plus grand est 7 l’ignorance, jointe à la mollesse. 8 Or, tous les pièges de cette sorte 9 sont soigneusement apprêtés par l’adversaire 10 et il les présente 11 au corps, parce qu’il 12 veut que l’instinct de l’âme 13 l’oriente vers un de ceux-ci, 14 en sorte qu’il la domine. Comme un hameçon, 15 il l’attire de force dans 16 l’ignorance et abuse d’elle 17 jusqu’à ce qu’elle soit grosse de mal, 18 qu’elle enfante des fruits de la matière 19 et qu’elle vive 20 dans la souillure en poursuivant une foule 21 de désirs et de 22 convoitises, tandis que la douceur 23 de la chair l’attire dans 24 l’ignorance.

(III. ESCHATOLOGIE) (La remontée de l’âme)

Mais l’âme 25 qui y a goûté 26 a reconnu que des passions 27 douces ne sont que pour un temps. 28 Elle a pris connaissance de la malice, 29 elle s’en est détachée, elle a 30 adopté une nouvelle conduite.

(Elle rejoint le Bon pasteur)

31 Désormais elle 32 méprise cette vie 33 parce qu’elle est passagère, et elle 34 recherche les nourritures qui 35 l’introduiront dans la (véritable) vie. 32 1 Elle abandonne les nourritures mensongères 2 et reçoit connaissance de sa lumière. Elle 3 marche dépouillée de ce 4 monde, drapée intérieurement 5de son véritable vêtement, 6 tandis qu’elle revêt la robe de fiancée 7 qui l’orne d’une beauté 8 du cœur et, non de vanité charnelle. 9 Elle prend conscience de sa profondeur et elle 10 se hâte vers son enclos, alors que 11 son pasteur se tient à la porte. 12 Donc, pour toutes les diffamations et (tous) les déshonneurs 13 qu’elle a subis en ce monde, 14 elle reçoit dix mille fois 15 plus de grâce et d’honneur.

(Déception des marchands de corps)

16 Elle a remis son corps à <ceux> 17 qui le lui avaient donné pour leur faire 18 honte, en sorte que les négociants 19 des corps sont assis et pleurent 20 parce qu’ils n’ont pu 21 négocier ce corps 22 et qu’ils n’ont trouvé 23 aucune (autre) marchandise à sa place.

24 Ils avaient pris beaucoup de peine à 25 façonner le corps de cette 26 âme, voulant y faire 27 déchoir l’âme invisible. 28 Or, ils ont retiré honte à présent de leur 29 ouvrage. Ils ont subi la perte de ce pour quoi 30 ils avaient peiné. Ils ne se sont pas avisés 31 qu’elle a un corps 32 spirituel invisible ; 33 ils pensaient : « Nous sommes le 34 pasteur qui la paît ». 35 Mais ils ne se sont pas avisés qu’elle connaît 33 1 un autre chemin qui leur est caché, celui 2 que son pasteur véritable 3 lui a enseigné par la connaissance.

(Égarement de ceux qui ne cherchent pas Dieu)

4 Mais ceux qui sont ignorants, 5 ne cherchent pas Dieu, 6 ni ne s’inquiètent de 7 leur demeure qui est 8 dans le repos, mais 9 se conduisent d’une manière animale, ceux-là 10 sont pires que les 11 païens. D’abord parce qu’ils 12 ne recherchent pas Dieu, puisque c’est 13 la sécheresse de leur cœur qui les pousse 14 à pratiquer 15 leur dureté. 16 Et de plus, s’ils trouvent quelqu’un d’autre 17 à la recherche de son salut, 18 leur sécheresse de 19 cœur s’exerce contre 20 cet homme-là. Et s’il 21 n’arrête pas de chercher, ils 22 le tuent par 23 leur dureté, 24 pensant avoir accompli pour eux-mêmes 25 une bonne action. Pourtant 26 ils sont les enfants du diable.

27 Car même les païens font 28 l’aumône et ils savent 29 que Dieu existe dans les cieux, 30 (et) que le Père du Tout, est 31 supérieur aux idoles qu’ils 32 vénèrent. 34 1 Mais ils n’ont pas prêté l’oreille au Logos pour 2 s’enquérir de ses voies.

3 Or voici comment se comporte l’homme insensé : 4 bien qu’il entende l’invitation, 5 toutefois il est ignorant du lieu 6 où il a été invité. Et, 7 lors du prêche, il ne s’est 8 pas enquis : « Où est le temple 9 où j’irai et où 10 j’implorerai mon espérance ? » 11 Ainsi, à cause de son irréflexion, 12 il est pire qu’un païen, 13 car les païens connaissent 14 le chemin pour aller à leur temple de pierre 15 voué à la corruption, et ils vénèrent 16 leur idole en qui leur cœur 17 se repose, car elle est leur espoir.

18 Mais à cet insensé 19 on a annoncé le Logos, 20 on a (eu beau lui) enseigner : « Demande et 21 recherche les chemins que tu dois parcourir 22 car il n’y a rien 23 de meilleur que cette chose- là ! : » 24 la nature même de la sécheresse 25 de cœur s’attaque à 26 son esprit, avec (l’aide de) la puissance 27 de l’ignorance et 28 du démon de l’erreur. 29 Ils ne laissent pas son esprit 30 se redresser pour que celui-ci ne fasse pas l’effort 31 de s’enquérir et de reconnaître son 32 espérance.

(Repos de l’âme qui a cherché Dieu)

Mais l’âme 35 1 qui détient le Logos, <elle>, qui a fait l’effort de s’enquérir, 2 a reçu la connaissance de Dieu. 3 Elle s’est épuisée à chercher, peinant 4 dans le corps, s’usant 5 les pieds jusqu’aux 6 porteurs d’heureuses nouvelles, 7 pour connaître l’Inaccessible. 8 Elle a trouvé son orient, 9 elle s’est reposée dans celui qui 10 se repose, elle s’est laissée choir 11 dans la chambre nuptiale. Elle a 12 mangé au banquet dont 13 elle était affamée, elle a goûté 14 à une nourriture immortelle. 15 Elle a trouvé ce qu’elle cherchait, 16 elle a obtenu le repos de ses peines 17 car la lumière qui s’est levée 18 au-dessus d’elle ne se couche pas, 19 celle à qui appartient la gloire 20 et la puissance et la révélation, 21 pour les siècles des siècles, 22 Amen ! 23-24 Authentikos 25-26 Logos

Traité sur l’origine du monde

(PROLOGUE)

97 24 Alors que tout ce qu’il y a de divin 25 et d’humain dans le monde affirme que 26 rien n’existe avant le chaos, moi, 27 au contraire, je démontrerai que tous ont [fait] 28 erreur en méconnaissant la [nature] 29 du chaos et sa racine.

[En voici la] 30 démonstration : s’il est vrai qu’il y a ac[cord entre] 98 1 tous les humains sur le fait que le cha[os] est 2 ténèbre, il est donc issu d’une ombre 3, on l’a appelé « ténèbre ». Or l’ombre 4 provient d’une oeuvre existant 5 depuis le commencement. Il est donc évident que cette dernière 6 existait avant que le chaos ne fût 7 et que c’est après la première oeuvre qu’il est venu.

Mais 8 pénétrons dans la vérité, de même que dans la première 9 oeuvre dont est issu le chaos, 10 et ainsi apparaîtra la 11 démonstration de la vérité.

(EXPOSÉ) (Préambule narratif)

Lorsque fut achevée dans l’illimité 12 la nature des immortels, 13 s’écoula de Foi une forme 14 qu’on appelle Sagesse. Cette forme éprouva un désir 15 et devint une oeuvre ressemblant 16 à la lumière qui est au commencement. 17 Le désir de Sagesse se déploya aussitôt 18 comme un ciel, 19 d’une grandeur qu’on ne saurait concevoir, 20 situé dans le milieu entre les immortels et ceux qui 21 sont venus après, comme en haut, 22 il y a un voile séparant 23 les humains des réalités supérieures.

Toutefois, l’éon 24 de la vérité ne produit pas d’ombre au 25 dehors car la lumière incommensurable est 26 partout en lui. Son dehors, en revanche, est ombre ; 27 c’est pourquoi on l’a appelé « ténèbre ». 28 Une puissance est apparue 29 au-dessus de la ténèbre. Or cette ombre, les puissances 30 qui sont venues après l’ont appelé (sic) 31 « le chaos sans limite ». De ce dernier, 32 toute rac[e] de dieux a germé 33 [ ] avec le lieu entier, comme 34 [l’ombr]e aussi [a] suivi la première 99 1 oeuvre [qui est] apparue. L’abîme 2 est issu de Foi dont nous avons parlé.

(Engendrement de la jalousie qui est un avorton)

Vint le moment où 3 l’ombre s’aperçut qu’il y avait 4 plus fort qu’elle. Elle fut jalouse et, ayant conçu 5 par elle seule, elle engendra 6 aussitôt la Jalousie. Ce jour-là 7 apparut le commencement de la jalousie dans 8 tous les éons et leurs mondes. Or cette jalousie-là 9 se trouva être un avorton 10 dépourvu d’esprit. Il naquit comme les 11 ombres dans une grande quantité de substance aqueuse.

12 La †bile† qui est issue de l’ombre 13 fut alors expulsée à part du chaos . 14 Ce jour-là apparut une substance d’eau 15, et ce qui avait pénétré en 16 elle s’écoula, apparaissant 17 dans le chaos. De même que celle qui accouche d’un petit, 18 tous ses surplus tombent, 19 ainsi en est-il de la matière qui est issue 20 de l’ombre, elle fut expulsée à part. La matière n’est donc 21 pas sortie du chaos mais elle était plutôt dans le 22 chaos : c’est dans une de ses parties qu’elle se trouvait.

(Formation du gouvernement du monde matériel et origine des archontes)

(Formation de l’Archonte)

23 Après que cela fut arrivé, alors vint 24 Foi. Elle découvrit sur la matière du 25 chaos †celle qui avait été expulsée† comme un 26 avorton car il était dépourvu d’esprit, parce qu’il 27 est en effet tout entier ténèbre sans limite 28 et eau sans fond. 29 Or lorsque Foi vit ce qui était issu 30 de sa déficience, elle se troubla. 31 Et le Trouble apparut telle une 32 « oeuvre redoutable ». Et il courut [ ] dans 33 le chaos. Et elle se tourna vers lui, [souffla] 34 sur son visage, dans l’abîm[e qui est] 100 1 sous tous les cieux.

Or parce que Foi-Sagesse 2 voulut que ce qui était 3 dépourvu d’esprit fût modelé d’après une forme 4 et exerçât le gouvernement sur la matière et sur toutes ses 5 puissances, un Archonte apparut 6 hors des eaux, 7 ressemblant à un lion, androgyne, 8 doté d’un grand pouvoir, 9 mais ne sachant pas d’où il était 10 issu.

Et quand Foi-Sagesse 11 le vit bouger au fond des eaux, 12 elle lui dit : « Jeune homme, 13 traverse jusqu’ici ! », dont l’équivalent est 14 « yaldabaoth ».

Ce jour-là, apparut le 15 commencement de la parole qui atteint 16 les dieux, les anges et les hommes. 17 Et ce qui advint, c’est par la parole que 18 l’accomplirent les dieux, les anges 19 et les hommes. Mais l’Archonte Yaltabaoth (sic) 20 était ignorant de la puissance de Foi. 21 Il ne vit pas son visage mais il vit le 22 reflet qui lui avait parlé dans l’eau.

23 Et d’après cette voix, il s’est appelé 24 « Yalda<ba>oth ». Les parfaits 25 toutefois le nomment « Ariel », car 26 il ressemble à un lion.

Et quand il fut 27 en possession de l’autorité sur la matière, 28 Foi-Sagesse se retira en haut 29 dans sa lumière.

(Création des sept puissances des sept cieux du chaos)

Quand l’Archonte vit 30 sa propre grandeur, — et c’est lui seul 31 qu’il vit —, il ne vit rien d’autre 32 si ce n’est eau et ténèbre. Alors il pensa 33 qu’[il] était seul à exister.

[Et] sa pen[sée 34 se] réalisa par la parole. Elle 101 1 se manifesta dans un esprit allant et venant 2 au-dessus des eaux. Et quand cet esprit-là 3 apparut, l’Archonte sépara la substance 4 aqueuse d’une part et ce qui était sec 5 fut séparé d’autre part. Et à partir de la 6 matière, il se créa une demeure et l’appela 7 «ciel». Également à partir de la matière, 8 l’Archonte créa un escabeau 9 et l’appela « terre ».

Après cela 10 l’Archonte eut une pensée conforme à sa nature et il 11 créa par la parole un androgyne.

Celui-ci ouvrit 12 la bouche et émit un vagissement vers lui. 13 Une fois les yeux ouverts, il aperçut 14 son père et lui dit : « i ». Et son 15 père le nomma «Iao». Il 16 créa encore un deuxième fils. Celui-ci émit un vagissement vers lui. 17 Il ouvrit les yeux et dit à 18 son père : « e ». Son père le nomma 19 « Eloai ». Il créa encore un 20 troisième fils. Celui-ci émit un vagissement vers lui. Il ouvrit 21 les yeux et dit à son père : « as ». Son 22 père le nomma « Astaphaios ». Ce 23 sont les trois fils de leur père.

24 Sept androgynes apparurent dans le chaos. 25 Ils ont leur nom masculin 26 et leur nom féminin. Le nom féminin 27 est Providence Sabbathas, qui est l’Hebdomade. 28 Et son fils nommé 29 Iao a pour nom féminin Seigneurie, 30 Sabaoth a pour nom féminin Divinité, 31 Adonaios a pour nom féminin Royauté, 32 Eloaios a pour nom féminin Jalousie, 33 Oraios a pour nom féminin [Riches]se, 34 Astaphaios enfin a pour nom [féminin] 102 1 Sagesse. Ce [sont les] sept puissances 2 des sept cieux du [cha]os. Et elles sont 3 nées androgynes, comme la forme immortelle 4 qui existe avant elles, selon la volonté 5 de Foi, afin que la ressemblance de ce 6 qui est depuis le commencement exerce le gouvernement jusqu’à 7 la fin. Tu trouveras la vertu de ces noms 8 et la puissance des mâles dans l’Archangélique 9 de Moïse le Prophète, 10 et les noms des femelles dans le Premier livre 11 de Noréa.

(Blasphème de l’Archonte et réponse céleste)

(Création des sept cieux)

Mais comme il 12 détenait de grands pouvoirs, le Grand Géniteur Yaldabaoth 13 créa des cieux pour chacun de ses 14 fils au moyen de la parole, beaux, en guise de 15 demeures, et dans chaque ciel, de grandes splendeurs 16 sept fois précieuses, des trônes et 17 des demeures, des temples et des 18 chars, et des esprits virginaux, †pour 19 les rendre invisibles† avec leur gloire. Chacun 20 possède en son ciel de puissantes armées 21 de dieux et de seigneurs, d’anges 22 et d’archanges, innombrables myriades à son service. Tu trouveras la 23 relation détaillée de ces choses 24 dans le Premier traité 25 de Noréa.

Cela fut achevé depuis ce ciel-ci 26 jusqu’au sixième ciel, celui de Sagesse. Le ciel 27 et sa terre furent renversés par 28 le Troublé qui est au-dessous de tous. 29 Et les six cieux tremblèrent. 30 Les puissances du chaos <ne> savaient <pas> en effet, qui était 31 celui qui avait détruit le ciel sous elles. 32 Or quand Foi apprit l’insolence 33 du Trouble, elle envoya son souffle, elle 34 [le lia] et le précipita au Tartare. 35 [Ce jour]-là, le ciel fut affermi avec 103 1 sa terre par la Sagesse de Yaldabaoth, 2 celle qui est au-dessous de tous.

(Blasphème de l’Archonte)

Quand donc 3 les cieux furent établis avec leurs puissances 4 et leur administration entière, le Grand Géniteur 5 s’enorgueillit et il fut glorifié par 6 toute <l’>armée des anges. Et tous les dieux 7 et leurs anges le bénirent 8 et lui rendirent gloire. Et lui, il se 9 réjouit en son coeur et se vanta 10 sans arrêt en leur disant: 11 «Je n’ai besoin de rien.» Il dit: «Je suis 12 dieu et il n’y en a pas d’autre 13 en dehors de moi. » En disant cela cependant, il pécha contre 14 tous les immortels qui annoncent et ils le 15 surveillèrent.

Mais lorsque Foi vit l’impiété 16 du grand Archonte, elle se mit en colère 17 — ils ne la voyaient pas — et dit : « Tu te trompes, 18 Samaël — c’est-à-dire le dieu aveugle —, 19 il existe avant toi un Homme immortel, un Homme de lumière 20 qui se manifestera 21 parmi vos modelages. Il te piétinera 22 comme on foule l’argile du potier 23 et tu dégringoleras avec les tiens 24 jusqu’à ta mère l’abîme. En 25 effet, lorsque vos oeuvres arriveront à leur terme 26 sera dissoute la déficience entière qui est 27 apparue dans la vérité et elle disparaîtra, et 28 elle deviendra comme ce qui n’a jamais existé. » 29 Ayant dit cela, Foi dévoila dans les 30 eaux son reflet, de sa grandeur. Et c’est 31 ainsi qu’elle se retira en haut dans 32 sa lumière.

(Conversion de Sabaoth)

Or quand Sabaoth, le fils 33 de Yaldabaoth, entendit la 34 voix de Foi, il la louangea [et il] 35 condamna père [et mère]. 104 1 Sur la parole de Foi, [il] lui rendit gloire 2 de leur avoir fait connaître l’Homme 3 immortel et sa lumière. Puis Foi-Sagesse 4 tendit son doigt et répandit sur lui 5 une lumière issue de sa lumière, pour 6 la condamnation de son père. Et quand Sabaoth 7 fut illuminé, il reçut un grand pouvoir 8 en face de toutes les puissances du chaos. 9 À partir de ce jour, on l’a appelé 10 le Seigneur des Forces. Il prit en haine son père 11 Ténèbre et sa mère Abîme. Il prit en dégoût 12 sa soeur la pensée du Grand Géniteur, 13 celle qui va et vient au-dessus des eaux.

À cause 14 de sa lumière toutefois, toutes les autorités du chaos furent jalouses 15 de lui. Et dans leur trouble, 16 elles livrèrent un grand combat dans les sept 17 cieux. Voyant 18 ce combat, Foi- Sagesse, depuis sa lumière, 19 envoya à Sabaoth sept archanges. 20 Ils le ravirent au septième 21 ciel et se tinrent debout devant lui comme serviteurs. 22 Elle lui envoya encore trois autres 23 archanges et l’établit comme roi 24 au-dessus de tous afin qu’il fût 25 supérieur aux douze dieux 26 du chaos.

Or après que Sabaoth eût reçu le lieu 27 du repos en retour de sa conversion, 28 Foi lui donna sa fille Vie 29 avec pleine autorité pour lui 30 enseigner tout ce qui se trouve dans 31 l’Ogdoade. Mais comme il en avait le pouvoir, 32 il se fabriqua d’abord une demeure 33 grande, magnifique, 34 [sept] fois plus que tout ce qui existe 35 [dans] les sept cieux. Et devant 105 1 sa demeure, il fabriqua un grand 2 trône placé sur un char à 3 quatre faces appelé 4 « chérubin ».

Le chérubin a 5 huit formes à chacun des 6 quatre coins : des formes de lion, des 7 formes de taureau, des formes d’homme 8 et des formes d’aigle, de sorte que toutes 9 les formes sont au nombre de soixante-quatre formes. 10 Et puisque devant lui se tiennent sept archanges, 11 il est le huitième, détenant 12 le pouvoir. Toutes les formes sont au nombre 13 de soixante- douze, car d’après ce char 14 ont été modelés les soixante-douze dieux. 15 Ils ont été modelés pour présider aux soixante-douze 16 langues des nations. Et au-dessus de 17 ce trône, il créa d’autres anges 18 à forme de dragon appelés 19 séraphins, qui lui rendent gloire 20 en tout temps.

Puis il créa une Assemblée 21 angélique, des milliers et des myriades sans 22 nombre, semblable à l’Assemblée qui est dans 23 l’Ogdoade, et un premier-né 24 appelé «Israël», c’est-à-dire 25 « l’homme qui voit dieu »,

et un autre, 26 Jésus le Christ, semblable au Sauveur 27 qui est au-dessus de l’Ogdoade, siégeant 28 à sa droite sur un trône 29 précieux. Et à sa gauche 30 siège sur un trône la vierge de 31 l’Esprit Saint lui rendant gloire. 32 Et devant sa face se tiennent 33 les sept vierges tenant trente cithares, 34 des harpes [et] 106 1 des trompettes, et lui rendant gloire. Et toutes 2 les armées des anges lui rendent gloire 3 et le bénissent.

Et c’est sur un trône 4 recouvert d’une grande nuée lumineuse qu’il est 5 assis. Et il n’y avait personne avec lui 6 dans la nuée, si ce n’est Sagesse-Foi 7 lui enseignant tout ce qui est dans l’Ogdoade 8 afin qu’en soient créées des répliques 9 de sorte que la royauté demeure 10 à lui jusqu’à la fin des cieux du chaos 11 et de leurs puissances.

Foi-Sagesse 12 le sépara de la ténèbre et l’appela à sa droite. 13 Quant au Grand Géniteur, elle le plaça à sa gauche. 14 Depuis ce jour, on a appelé la droite 15 Justice, et la gauche, on l’a appelée 16 Injustice. C’est pourquoi tous 17 prirent rang dans l’Assemblée de la Justice. 18

<La Justice> et l’Injustice dominent 19 toutes leurs créatures.

(Engendrement de la mort par l’Archonte jaloux)

Mais quand le Grand Géniteur du chaos 20 vit son fils Sabaoth et la 21 gloire dans laquelle il se trouvait parce qu’il avait été choisi de préférence 22 à toutes les autorités du chaos, il fut jaloux de lui. 23 Et quand il se fut mis en colère, il engendra la Mort 24 à partir de sa mort. Elle fut établie sur le sixième 25 ciel car Sabaoth avait été enlevé de ce lieu-là. 26 Ainsi donc fut complété le nombre 27 des six autorités du chaos.

Alors la Mort 28 androgyne s’unit à sa nature. 29 Elle engendra sept fils androgynes. 30 Voici les noms des mâles : Jalousie, Courroux, 31 Sanglots, Gémissement, Deuil, Hurlement, 32 Pleurs à fendre l’âme; et voici les noms 33 des femelles: Colère, Tristesse, Luxure, 34 Lamentation, Malédiction, Amertume, Querelle. 35 Ils s’unirent les uns aux autres 36 [et] chacun en engendra sept, de sorte qu’ils 107 1 sont quarante-neuf démons androgynes. 2 Tu trouveras leurs noms et leurs vertus 3 dans le Livre de Salomon.

4 Et en face de ceux-ci, Vie, qui est 5 avec Sabaoth, créa sept 6 puissances bonnes, androgynes. 7 Voici les noms des mâles : Celui-qui-n’est-pas-jaloux, 8 Bienheureux, Joyeux, Véridique, 9 Celui- qui-n’est-pas-envieux, Désirable, 10 Fidèle. Quant aux femelles, voici leurs 11 noms : Paix, Joie, Allégresse, Béatitu<de>, 12 Vérité, Amour, Foi. Et 13 de ceux-ci sont nés de nombreux esprits bons 14 et innocents. Tu trouveras 15 leurs influences et leurs vertus dans 16 les Figures de la Fatalité du Ciel qui est 17 sous la Dodécade.

(Éros et les arbres du paradis)

(Manifestation de l’Homme immortel)

Lorsque 18 le Grand Géniteur aperçut le reflet 19 de Foi dans les eaux, il éprouva une affliction 20 extrême ; bien plus, après qu’il eût reconnu que sa voix 21 ressemblait à la voix qui l’avait précédemment 22 appelé hors des eaux et 23 qu’il eût compris que c’était elle qui l’avait nommé, 24 il gémit et il eut honte de sa 25 transgression. Et ayant compris 26 qu’il existait vraiment un homme immortel, un homme 27 de lumière avant lui, son trouble fut grand, 28 car il avait déclaré auparavant 29 à tous les dieux et à leurs anges : 30 « Je suis Dieu, il n’y en a pas d’autre 31 en dehors de moi. » Il craignait en effet 32 qu’ils ne comprennent qu’un autre existait 33 avant lui et qu’ils ne lui donnent tort, 34 mais 35 dédaignant d’être mis dans son tort, 36 le sot eut la témérité de dire : « Si 108 1 quelqu’un existe avant moi, qu’il se manifeste 2 afin que nous voyions sa lumière ! »

Et 3 voici qu’aussitôt une lumière sortit de l’Ogdoade 4 supérieure et traversa tous les 5 cieux de la terre. Voyant 6 que la lumière était belle et radieuse, le Grand Géniteur 7 fut stupéfait et il éprouva une grande honte. 8 Quand cette lumière apparut, une forme 9 humaine se révéla en elle, toute merveilleuse, 10 et personne ne la vit, si ce n’est 11 le Grand Géniteur seul et la Providence 12 qui est avec lui. Mais sa lumière apparut 13 à toutes les puissances des cieux, c’est pourquoi 14 elles en furent toutes troublées.

Dès que 15 la Providence eut aperçu cet ange, elle s’éprit d’amour pour lui, 16 alors que lui, il la détestait car elle était sur la 17 ténèbre. Et elle voulait l’enlacer mais elle n’y 18 parvint pas. Incapable de mettre un frein à sa passion amoureuse, 19 elle répandit †sa lumière† sur la terre.

Depuis 20 ce jour, on a appelé cet ange 21 Adam-Lumière, ce qui signifie 22 « l’homme-de-sang-lumineux » et la terre 23 s’étendit sur lui, « adamah sainte », 24 ce qui signifie « terre-adamantine-sainte ».

25 Depuis ce jour, toutes les 26 autorités ont craint le sang de 27 la vierge. Or la terre devint pure à cause 28 du <sang> de la vierge.

Et plus encore, 29 l’eau devint pure grâce au reflet de 30 Foi-Sagesse, qui est apparu au 31 Grand Géniteur dans les eaux. On a donc 32 raison de dire « par les eaux », 33 l’eau qui est sainte puisqu’elle vivifie le Tout 109 1 et le purifie.

(Éros et Psyché ou le cycle de la génération et de la mort)

À partir de ce premier sang, 2 Éros apparut, androgyne. 3 Sa masculinité est Himéros puisqu’il est 4 feu issu de la lumière. Sa féminité 5 qui l’accompagne, est une âme de sang issue 6 de la substance de la Providence. Il est si charmant 7 dans sa beauté, plus gracieux que 8 toutes les créatures du chaos. Dès qu’ils aperçurent Éros, tous les 9 dieux et leurs anges 10 furent épris de lui. Et quand il apparut 11 parmi eux tous, il les embrasa. Comme 12 à partir d’une lampe on en allume plusieurs, 13 et bien que cette lumière soit unique, la lampe 14 ne faiblit pas, de cette façon aussi Éros 15 se répandit parmi toutes les créatures du chaos 16 et il ne faiblit pas.

De la même façon qu’à partir 17 de l’espace intermédiaire situé entre la lumière et les ténèbres 18 se manifesta Éros — par 19 l’intermédiaire des anges et des hommes fut accomplie 20 l’union d’Éros — de la même façon, 21 en bas sur la terre germa la première 22 volupté.

La femme suivit la terre 23
et le mariage suivit la femme, 24 l’engendrement suivit le mariage,
la dissolution 25 suivit l’engendrement.

Après cet Éros-là 26, le cep de vigne germa 27 du sang qui avait été répandu sur 28 la terre. C’est pourquoi ceux qui en boivent 29 conçoivent le désir de s’accoupler. 30 Après le cep de vigne, un figuier 31 et un grenadier germèrent 32 sur la terre avec le reste des arbres 33 selon leur espèce, portant en eux leur 34 semence, issue de la 110 1 semence des autorités et de leurs anges. 2

(Les arbres du paradis ou la voie de l’immortalité)

Alors la Justice créa le beau 3 paradis au-delà de la sphère 4 de la lune et de la sphère du soleil, sur 5 la terre de délices qui est à l’orient, au 6 milieu des pierres. Et le désir est au milieu des 7 arbres beaux et appétissants. Et 8 l’arbre de la vie immortelle, comme il a été 9 manifesté dans la volonté de dieu, 10 est situé au nord du paradis, afin de rendre 11 immortelles les âmes des saints, 12 qui sortiront à la fin des temps 13 des modelages de la pauvreté. Or la 14 couleur de l’arbre de vie est comparable au soleil et 15 ses branches sont belles, ses feuilles sont comme 16 celles du cyprès, son fruit a l’éclat 17 d’une grappe de raisins, son faîte 18 atteint le ciel.

Et près de lui se trouve l’arbre 19 de la connaissance, doté de la puissance 20 de dieu. Sa gloire est comparable à l’éclat 21 de la pleine lune et ses branches sont belles, 22 ses feuilles sont comme les feuilles du figuier, 23 son fruit est semblable aux dattes bonnes 24 et appétissantes. Et celui-ci, c’est au nord du paradis 25 qu’il est placé, pour éveiller les âmes 26 de l’oubli des démons, afin qu’accédant 27 à l’arbre de vie, elles mangent 28 de son fruit et condamnent les 29 autorités et leurs anges.

L’influence 30 de cet arbre est décrite dans le Livre Saint : 31 C’est toi l’arbre de la connaissance 32
Situé dans le paradis,
Celui dont a mangé le premier 33 homme
Et qui a ouvert son intellect. 34
Il a aimé sa co-ressemblance,
Il a condamné 111 1 les autres ressemblances étrangères, Il les a prises en dégoût.

2 Et après cela l’olivier a germé 3 en vue de la purification des rois et des 4 grands-prêtres de la Justice 5 qui apparaîtraient dans les derniers jours, puisque 6 l’olivier est apparu dans la lumière du 7 premier Adam en vue de l’onction 8 qu’ils <allaient> recevoir.

Or la première âme s’éprit 9 d’Éros qui était avec elle. Elle répandit son 10 sang sur lui et sur la terre. Et à partir de 11 ce sang, la rose se mit 12 à fleurir sur la terre, sur 13 l’épineux, pour la joie de la lumière, qui 14 allait se manifester dans le buisson.

Et puis 15 encore, les belles fleurs odorantes 16 s’épanouirent sur la terre selon 17 leur espèce, nées de chaque vierge 18 parmi les filles de la Providence. 19 Celles-ci, s’étant éprises d’Éros, avaient répandu 20 leur sang sur lui et sur la terre.

21 Ensuite toutes les plantes germèrent 22 sur la terre selon leur espèce, portant 23 la semence des autorités et de leurs 24 anges. Puis, à partir des eaux, les autorités 25 créèrent toutes les bêtes, 26 selon leur espèce, et les reptiles et les 27 oiseaux selon leur espèce, possédant 28 la semence des autorités et de leurs anges.

(Retraite d’Adam-Lumière)

29 Or avant tout cela, mais après qu’il fût apparu 30 au premier jour, il demeura 31 sur la terre environ deux jours. Il 32 plaça la Providence inférieure dans 33 le ciel et il monta vers sa lumière. Et 34 aussitôt les ténèbres couvrirent le monde 112 1 entier. Mais quand la Sagesse qui est dans le ciel inférieur 2 le voulut, elle reçut de 3 Foi le pouvoir de créer de grands luminaires 4 et toutes les étoiles. Elle les plaça dans le ciel 5 pour éclairer la terre. Et ils marquent 6 repères temporels et moments, 7 années et mois, jours et 8 nuits, instants et tout le reste. 9 C’est donc ainsi que fut ornée toute la surface 10 du ciel.

Mais quand Adam-Lumière voulut 11 réintégrer sa lumière, c’est-à-dire 12 l’Ogdoade, il en fut incapable à cause de 13 la pauvreté qui était mélangée à sa lumière. 14 Alors il se créa un grand éon, et dans cet 15 éon, il créa six éons, 16 et leurs mondes au nombre de six, sept 17 fois supérieurs aux cieux du chaos et à leurs 18 mondes. Et tous ces éons et leurs 19 mondes se trouvent dans l’infini 20 situé entre l’Ogdoade et le chaos qui est sous 21 elle.

C’est avec le monde qui appartient à la pauvreté 22 qu’ils sont comptés. Si tu désires connaître leur 23 disposition, tu la trouveras décrite dans le Septième 24 monde de Hiéralias le Prophète.

(Engendrement de l’homme avorton)

(Le complot des archontes)

25 Mais avant qu’Adam-Lumière ne se fût 26 retiré du chaos, les autorités le virent. 27 Elles se moquèrent du Grand Géniteur parce qu’il 28 avait menti en disant : « Je suis Dieu, 29 il n’y a personne avant moi. » S’étant approchées 30 de lui, elles dirent : « Ne serait-ce pas là le dieu qui a 31 détruit notre ouvrage ? » Il répondit disant : 32 « Oui, si vous voulez qu’il ne puisse plus 33 détruire notre ouvrage, allons, 34 faisons un homme à partir du sol, d’après 35 l’image de notre corps et à la ressemblance 113 1 de celui-là, et qu’il s’attache à notre service, de telle sorte que celui-là, 2 voyant cette ressemblance, en soit épris, et qu’il ne 3 détruise plus notre ouvrage. Et de ceux qui seront engendrés 4 de la lumière, nous ferons nos serviteurs 5 pour toute la durée de cet âge. »

Or c’est 6 conformément à la providence de Foi que tout 7 ceci arriva afin que l’homme se manifestât dans 8 sa ressemblance et qu’il les condamnât 9 depuis leur modelage, et que leur modelage 10 devînt un rempart pour la lumière.

(Création de l’Instructeur)

Alors les 11 autorités reçurent la connaissance pour créer 12 l’homme. Sagesse-Vie les précéda, 13 celle qui est auprès de Sabaoth, et elle se moqua 14 de leur dessein parce qu’elles sont aveugles. 15 C’est sans le savoir qu’elles l’ont créé contre elles-mêmes 16, ignorant ce qu’elles allaient faire. 17 Voilà pourquoi elle les précéda et elle créa d’abord 18 son homme afin qu’il instruisît 19 leur modelage de la manière de les mépriser 20 et qu’ainsi il en soit délivrée.

21 Or c’est ainsi que se produisit la naissance 22 de l’Instructeur. Sagesse ayant laissé tomber une goutte 23 de lumière, elle s’écoula sur l’eau. 24 Aussitôt apparut l’homme, androgyne. 25 Cette goutte, elle commença par lui donner la forme 26 d’un corps femelle, 27 puis, dans le corps, elle lui donna forme 28 à la ressemblance de la mère qui était apparue. 29 Elle l’acheva en douze mois. 30 Un être androgyne fut engendré, 31 que les Grecs appellent « Hermaphrodite », 32 et sa mère, les Hébreux l’appellent 33 « Ève-Vie », c’est-à-dire l’instructrice 34 de la vie. Et son fils est la génération 35 seigneuriale.

Puis les autorités 114 1 l’appelèrent la « Bête » pour qu’il induise en erreur 2 leurs modelages. Le véritable sens de « la Bête », 3 c’est « l’Instructeur » car il fut trouvé 4 plus sage que tous.

(L’homme seigneurial)

Ève est donc la première 5 vierge, elle qui, sans mâle, a engendré 6 pour la première fois ; c’est elle qui s’est soignée elle-même. 7 C’est pourquoi on rapporte à son sujet qu’elle a dit : 8

C’est moi la partie de ma mère
Et c’est moi 9 la mère
C’est moi la femme
C’est moi la jeune fille 10
C’est moi la femme enceinte
C’est moi la sage-femme
C’est moi la consolatrice 11 des douleurs de l’enfantement C’est mon époux qui m’a engendrée 12

Et c’est moi sa mère
Et c’est lui mon père 13 et mon seigneur C’est lui ma force
Ce qu’il veut, 14 il le dit clairement
Je nais 15
Mais j’ai enfanté un homme seigneurial.

16 Cela fut révélé dans l’intervalle aux âmes de Sabaoth 17 et de son Christ, qui sont venues dans les modelages des 18 autorités.

Et c’est à leur intention que la voix sainte 19 a dit : « Multipliez-vous et soyez beaux, dominez 20 toutes les créatures », de sorte qu’elles ont 21 été faites prisonnières, chacune suivant le sort fixé, 22 par le Grand Géniteur. Ainsi donc, 23 elles ont été emprisonnées dans les 24 modelages < … > à la fin des temps.

(Engendrement de l’homme avorton)

25 Le moment venu, le Grand Géniteur 26 donna à ceux qui étaient avec lui un ordre au sujet de l’homme, 27 et chacun d’eux éjacula 28 sa semence au milieu du nombril de 29 la terre. Ce jour-là, les sept archontes 30 ont façonné l’homme, son corps 31 d’après leur corps, et son aspect 32 d’après l’homme qui leur était apparu 33 — ils le façonnèrent membre par 34 membre : leur aîné créa 35 le cerveau et la moelle —, si bien qu’il 36 apparut comme < … > avant lui. Cet homme naquit 115 1 doté d’une âme et il fut appelé 2 « Adam », c’est-à-dire « père », d’après 3 le nom de celui qui lui est antérieur.

Or quand Adam 4 fut achevé, son créateur l’abandonna comme un vase inerte car il avait pris 5 forme tel un avorton, dépourvu d’esprit.

6 À ce propos, quand le grand Archonte 7 se souvint de la parole de Foi, il craignit 8 que l’Homme véritable n’entrât dans la créature 9 qu’il avait façonnée et ne la dominât. C’est pourquoi 10 il laissa sa créature quarante jours sans 11 âme ; il se retira et l’abandonna.

(Animation d’Adam : la vraie et la fausse maternité)

(Ève, la mère des vivants)

Le quarantième 12 jour cependant, Sagesse-Vie envoya 13 son souffle sur Adam, qui était sans 14 âme. Il se mit à se mouvoir sur la terre 15 mais ne put se lever. Or quand les sept 16 archontes vinrent

et l’aperçurent, ils furent 17 très troublés. Ils s’approchèrent de lui 18 et le saisirent. Et il dit au 19 souffle qui était en lui : « Qui es-tu ? » et 20 « D’où <es-tu venu> jusqu’ici ? » Il répondit : 21 « C’est de la puissance de l’homme que je suis 22 venu pour la destruction de votre ouvrage ». 23 À ces mots, ils le glorifièrent 24 parce qu’il leur avait donné le repos de la crainte et du souci dans lesquels 25 ils se trouvaient. Alors ils appelèrent 26 ce jour-là « repos » car ils se sont reposés 27 d’un labeur. Mais quand

ils virent qu’Adam 28 ne pouvait pas se lever, ils se réjouirent. Ils le prirent, 29 le placèrent dans le paradis et se 30 retirèrent dans leurs cieux.

Après 31 le jour du repos, Sagesse 32 envoya Vie, sa fille appelée 33 Ève, comme instructrice pour qu’elle 34 fît se lever Adam — celui qui est sans âme — 35 afin que ceux qu’il engendrerait devinssent 36 des réceptacles pour la lumi[ère.

Quand] 116 1 Ève vit sa co-ressemblance gisante, elle en eut 2 pitié et dit : « Adam, sois vivant, 3 dresse-toi sur le sol. » Sa parole 4 se réalisa sur-le-champ et Adam, s’étant 5 levé, ouvrit aussitôt les yeux. 6 L’ayant aperçue, il dit : « Toi, on t’appellera 7 « mère des vivants », car c’est toi qui 8 m’as donné la vie. »

(La première mère ou l’assujettissement à la Fatalité)

On apprit alors aux autorités 9 que la créature qu’elles avaient façonnée était vivante et s’était dressée. Elles 10 furent très troublées et envoyèrent sept archanges 11 pour voir ce qui s’était passé.

Ils s’approchèrent 12 d’Adam. Quand ils aperçurent Ève parlant avec 13 lui, ils se dirent entre eux : « Qui est cette femme 14 de lumière ? C’est bien à cette forme qui nous 15 est apparue dans la lumière qu’elle ressemble. 16 Allons donc, emparons-nous d’elle et éjaculons 17 en elle notre semence, de sorte qu’étant souillée, 18 elle ne puisse plus remonter dans sa lumière ; 19 en outre ceux qu’elle engendrera nous seront soumis.

20 Toutefois, ne disons pas à Adam qu’elle n’est pas issue 21 de nous, mais faisons tomber sur lui un sommeil 22 et instruisons-le dans son 23 sommeil, de sorte qu’il croie que c’est de son côté 24 qu’elle est issue, afin que la femme soit soumise 25 et qu’il la domine. »

Ève, qui est 26 puissante, se moqua de leur dessein. 27 Elle obscurcit leurs yeux, plaça 28 subrepticement son sosie auprès d’Adam,29 entra dans l’arbre de la connaissance et y demeura. 30 Ils la suivirent. Elle leur parut 31 être entrée dans l’arbre, s’être faite 32 arbre. Pris d’une grande 33 crainte, ils s’enfuirent, aveugles. Puis, 34 recouvrant leurs sens, ils s’approchèrent 35 d’Adam et voyant ce sosie d’Ève 117 1 près de lui, ils se hâtèrent, croyant que c’était 2 la véritable Ève. Et ils osèrent s’approcher 3 d’elle. Ils la saisirent et éjaculèrent 4 leur semence en elle. Ils firent cela avec 5 fourberie, la souillant non seulement 6 selon la nature, mais abominablement, 7 puisqu’ils souillaient l’empreinte de sa 8 voix qui leur avait dit auparavant : « <Il y a> quelqu’un 9 avant vous »,

pour que soient souillés ceux qui disent à la fin des temps 10 que par la parole, 11 c’est par l’Homme véritable qu’ils sont engendrés. 12 Ils s’égarèrent donc, ne sachant pas 13 que c’était leur corps qu’ils souillaient. C’est le 14 sosie que souillèrent les autorités de toutes les façons 15 avec leurs anges. Elle conçut d’abord Abel 16 du premier Archonte ; et le reste 17 de ses enfants, c’est par les sept autorités 18 et leurs anges qu’elle les engendra.

Or tout 19 ceci advint conformément à la Providence du 20 Grand Géniteur, afin que la première mère 21 engendrât en elle toute semence 22 mélangée et assujettie à la Fatalité 23 du monde avec ses figures

et 24 à la Justice. Une disposition fut prise 25 au sujet d’Ève afin que les modelages des autorités 26 devinssent des remparts pour la lumière ; alors 27 celle-ci les condamnera à travers leurs 28 modelages.

(Sommaire anthropogonique)

Ainsi donc,
Le premier Adam de la 29 lumière est spirituel. Il apparut 30 le premier jour.
Le deuxième 31 Adam est psychique.
Il apparut 32 le [six]ième jour,
auquel on donne le nom 33 d’Aphrodite.
Le troisième 34 Adam est terrestre,
c’est 35 l’homme-de-la-loi
qui est apparu 36 le huitième jour,
[après le re]pos 118 1 de la pauvreté,
celui qu’on appelle 2 « jour du soleil ».

Or la postérité de 3 l’Adam terrestre se multiplia et parvint à maturité. 4 Elle conçut en elle toutes les histoires au 5 sujet de l’Adam psychique ; néanmoins, tous 6 étaient dans l’ignorance.

(Commandement des archontes et la réponse du serpent)

Je dirai encore ceci : 7 Voyant que lui et 8 sa compagne erraient dans l’ignorance 9 comme des bêtes, les archontes se réjouirent beaucoup. 10 Quand ils comprirent que l’Homme immortel leur 11 échapperait encore et qu’ils auraient aussi à craindre 12 celle qui s’était faite arbre, ils furent troublés.

13 Ils dirent : « Ne serait-ce pas l’Homme 14 véritable qui nous a obscurci la vue et 15 qui nous a fait croire que celle que nous avons souillée lui ressemblait, 16 afin que nous soyons dominés ? »

Ils réunirent alors 17 le conseil des sept, s’approchèrent 18 d’Adam et d’Ève de manière à les effrayer et dirent à Adam : 19 « Tous les arbres qui sont dans le paradis, c’est 20 pour vous qu’ils ont été créés, afin que vous mangiez de leur 21 fruit. De l’arbre de la connaissance toutefois, gardez- vous 22 et n’en mangez point, car si vous en mangez, vous 23 mourrez. » Leur ayant causé une grande frayeur, 24 ils se retirèrent auprès de leurs autorités.

25 Alors survint le sage entre tous, 26 celui qui a été appelé la « Bête » 27 et lorsqu’il vit le sosie de leur mère 28 Ève, il lui dit: «Que vous a dit Dieu? 29 de ne pas manger de l’arbre 30 de la connaissance ? » Elle répondit : « Il a dit « Non 31 seulement n’en mange pas, mais 32 n’y touche pas afin de ne point mourir. » » Il 33 leur dit : « Ne craignez point, de mort vous ne 34 m[ourrez pas. Il sait] en effet que si vous en mangez, 119 1 votre intellect se dégrisera et 2 vous deviendrez comme des dieux, puisque vous connaîtrez 3 la différence qui existe entre les 4 hommes mauvais et les bons. En effet, 5 c’est parce qu’il est jaloux qu’il vous a dit cela, afin que vous 6 n’en mangiez pas. »

(Transgression d’Adam et Ève)

(Adam et Ève passent de l’ignorance à la connaissance)

Or Ève eut confiance 7 dans les paroles de l’Instructeur. Elle regarda vers 8 l’arbre, vit qu’il était beau 9 et appétissant, et le désira. Elle prit de 10 son fruit, en mangea, en donna également 11 à son époux. Il en mangea. Alors leur intellect 12 s’ouvrit. Quand ils eurent mangé, en effet, la lumière 13 de la connaissance les illumina. Ils comprirent alors 14 que c’est lorsqu’ils se couvraient de honte qu’ils étaient nus 15 de la connaissance. Quand ils furent dégrisés, ils virent 16 qu’ils étaient nus et s’aimèrent d’un amour mutuel. 17 Et voyant que leurs créateurs avaient forme 18 animale, ils les prirent en dégoût et 19 comprirent beaucoup de choses.

(Les archontes passent d’un savoir à un non-savoir)

Lorsque les archontes surent 20 qu’ils avaient transgressé leur commandement, ils 21 entrèrent dans le paradis avec un fracas de tremblement de terre et grande menace, 22 jusqu’à Adam et Ève, pour voir 23 l’influence de l’Aide. 24 Adam et Ève, grandement bouleversés, 25 se cachèrent sous les arbres qui sont dans le paradis, 26 et les archontes ne surent pas où ils se trouvaient. 27 Ils dirent à Adam : « Où es-tu ? » Il répondit : « Je suis 28 ici, mais par crainte de vous je me suis caché, 29 honteux. » Et ils lui dirent, dans leur ignorance : 30 « Quel est celui qui t’a parlé de 31 la honte dont tu t’es couvert, si ce n’est que 32 tu as man[gé] de cet arbre?» Il dit: 33 «La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui 34 m’en a offert, et j’ai mangé. » Alors [ils dirent à celle-]ci : 120 1 « Qu’as-tu fait ? » Elle répondit en disant : 2 « C’est l’Instructeur qui m’a tentée et j’ai 3 mangé. » Alors les archontes s’approchèrent de 4 l’Instructeur mais leurs yeux furent obscurcis par lui et 5 ils ne purent rien faire. Ils le maudirent, 6 impuissants. Puis ils s’approchèrent de la 7 femme et la maudirent avec sa descendance. Après 8 la femme, ils maudirent Adam et la terre à cause de 9 lui, avec ses fruits. Et tout ce qu’ils avaient créé, 10 ils le maudirent. Il n’y a nulle bénédiction chez eux. 11 Il est impossible de produire le bien à partir 12 du mal. Ce jour-là, les autorités 13 comprirent qu’il y avait vraiment plus puissant 14 avant elles. Elles ne savaient rien, sinon qu’ils 15 n’avaient pas gardé leur commandement. 16 Une grande jalousie fut introduite dans le monde, uniquement à cause de 17 de l’Homme immortel.

(Expulsion d’Adam et Ève hors du paradis)

Or quand les archontes virent <que> 18 leur Adam avait accédé à une connaissance différente, 19 ils voulurent le mettre à l’épreuve. Ils rassemblèrent 20 tous les animaux et les bêtes 21 de la terre et les oiseaux du ciel et les amenèrent à 22 Adam pour voir comment il les appellerait. 23 Quand il vit leurs créatures, il leur donna un nom. 24 Ils furent bouleversés car Adam était 25 libéré de toute angoisse. Ils se réunirent 26 en conseil et dirent : « Voici qu’Adam 27 est devenu comme l’un d’entre nous, de sorte qu’il 28 connaît la différence entre la lumière et les ténèbres. 29 Maintenant, de crainte qu’il ne soit trompé 30 comme pour l’arbre de la connaissance et qu’il 31 ne s’approche aussi de l’arbre de la vie, qu’il n’en mange 32 et ne devienne immortel, qu’il ne (nous) do[mine] et 33 nous méprise, qu’il ne nous dé[daigne] avec notre 34 gloire entière et qu’ensuite il ne nous condamne 35 [avec notre mon]de, allons, expulsons-le 121 1 du paradis, en bas sur la terre, 2 le lieu d’où il a été tiré, afin qu’il ne 3 puisse désormais rien connaître au-delà 4 de nous. » Ainsi donc jetèrent-ils Adam hors 5 du paradis avec sa femme. Et ce 6 qu’ils avaient fait ne leur suffit point mais ils 7 furent pris de crainte. Ils s’approchèrent de l’arbre 8 de la vie, l’entourèrent de grands épouvantails, des 9 êtres de feu appelés « chérubins », et ils placèrent 10 en leur milieu un glaive ardent tournoyant 11 sans arrêt de façon à inspirer la terreur, afin que 12 nul parmi les hommes terrestres ne pénétrât jamais en 13 ce lieu-là.

(Abrégement de la vie humaine par les archontes jaloux)

Par la suite, 14 les archontes, jaloux d’Adam, voulurent réduire 15 la durée de leur vie. Ils ne le purent pas à cause 16 de la Fatalité établie depuis le début. 17 En effet, la durée de leur vie à chacun avait été fixée à 18 mille ans d’après la course des luminaires. 19 Les archontes, donc, ne purent 20 réaliser cela mais chacun de ceux qui font le 21 mal enleva dix années, 22 de sorte que cette durée passa à neuf cent 23 trente années au total, et cela dans la tristesse et 24 la faiblesse, et dans de vils 25 soucis. Ainsi donc, depuis ce jour-là, 26 la durée de la vie a décliné jusqu’à 27 la fin des temps.

Alors voyant 28 que les archontes des ténèbres avaient 29 maudit ses co-ressemblances, Sagesse-Vie s’emporta, 30 et sortant du premier ciel avec 31 toute puissance, elle chassa ces archontes 32 hors de leurs cieux et les précipita 33 dans le [monde] pécheur afin qu’ils 34 y demeurassent sous la forme des démons mauvais 35 sur la terre.

[ ] 122 1 que les mille ans qui étaient dans le paradis 2 devinssent dans leur monde un être 3 vivant appelé « phénix » qui se mît 4 à mort lui-même et se redonnât la vie pour attester 5 à leur jugement qu’ils ont fait injustice à Adam et 6 à sa descendance jusqu’à la fin des temps.

(Signes d’Égypte)

Il y a trois 7 hommes, « et à ses descendants jusqu’à 8 la fin du monde », le spirituel de ce monde, 9 le psychique et le terrestre, comme il y a 10 trois palmiers (phoinikes) <du> paradis: le premier 11 [est] immortel, le deuxième dure mille 12 ans ; quant au troisième, il est écrit dans le 13 livre saint qu’on en mange.

Ainsi y a-t-il également 14 trois baptêmes : le premier est spirituel, 15 le deuxième est feu, le troisième 16 est eau. Tout comme le phénix (phoinix) 17 rend un témoignage concernant les anges, 18 tel est aussi le cas des vases d’eau qui sont en Égypte : 19 ils rendent un témoignage concernant ceux qui descendent 20 dans le baptême de leur Homme véritable.

21 Les deux taureaux qui sont en Égypte ont 22 un sens caché : le soleil et la lune. 23 C’est un témoignage à propos de Sabaoth qu’ils rendent, à savoir que la 24 Sagesse du monde a pris le dessus sur eux depuis 25 le jour où elle a créé le soleil et la lune et où elle a 26 scellé son ciel pour l’éternité.

27 Le ver engendré du phénix (phoinix) 28 n’est pas un homme. Il est écrit à son sujet : 29 « Le juste croîtra comme un palmier (phoinix). » Et 30 le phénix apparaît d’abord vivant, 31 et il meurt, puis à nouveau il se dresse, 32 signe de celui qui s’est manifesté 33 à la fin des temps.

Ces grands signes, 34 c’est en Égypte seulement qu’ils ont [été manifes]tés, 35 et en nul autre pays, car il est signalé 123 1 qu’elle ressemble au paradis de dieu.

(PREUVE)

2 Revenons aux archontes 3 dont nous avons parlé afin d’en 4 fournir la démonstration : c’est 5 qu’ayant été expulsés hors de leurs cieux en 6 bas sur la terre, les sept archontes se créèrent des anges 7 qui sont nombreux démons, pour qu’ils 8 les assistent. Et ceux-ci apprirent aux hommes 9 force erreurs, magies et sortilèges, cultes 10 d’idoles et effusions de sang, autels et 11 temples, sacrifices et libations pour tous les 12 démons de la terre, ayant comme collaboratrice 13 la Fatalité qui advint conformément à 14 l’accord intervenu entre les dieux de l’Injustice 15 et de la Justice. Et dès lors que le monde fut ainsi 16 distrait, il erra 17 pendant toute la durée du temps. Tous les hommes 18 de la terre en effet, ont servi les démons depuis 19 le commencement jusqu’à la fin,

les anges 20 la Justice, et les hommes, l’Injustice. 21 Ainsi le monde fut-il dans la 22 distraction, dans l’ignorance et l’oubli, 23 et tous ont erré jusqu’à l’avènement 24 de l’Homme véritable.

Que cela vous suffise 25 concernant ces questions. Nous viendrons plus tard à notre monde 26 afin de compléter son organisation 27 et son administration avec exactitude ; 28 alors apparaîtra comment on a trouvé 29 la preuve de ce qui est caché <dans> ce qui est visible 30 depuis le commencement jusqu’à la fin 31 des temps.

(ÉPILOGUE)
(But de la présence en ce monde de ceux qui appartiennent à l’Homme immortel)

J’en arrive donc aux points capitaux 32 qui conc[ernent] l’Homme immortel. Je dirai 33 à propos de tous les siens dans quel 34 but ils se trouvent ici-bas.

Lorsqu’[une] multitude 35 d’hommes fut issue [ ] 124 1 qu’ils ont façonné et de la matière, 2 dès que le monde fut empli, les archontes 3 le dominèrent, c’est-à-dire qu’ils le retinrent 4 dans l’ignorance. Quelle en est la raison ? 5 Voici, c’est que le Père immortel sait 6 qu’il y a une déficience issue de la vérité dans les 7 éons et leur monde. C’est pourquoi quand il voulut 8 réduire à néant les archontes de la corruption par 9 le truchement de leurs modelages, il envoya vos ressemblances dans le 10 monde de la corruption.

Ce sont les esprits innocents, 11 les petits bienheureux. Ils ne sont pas étrangers à la 12 connaissance. La connaissance entière en effet est 13 dans leurs anges qui apparaissent devant eux — la chose 14 n’est pas impossible au Père —, 15 pour précisément leur donner la connaissance. { 16-18 : dittographie }

Aussitôt qu’ils apparaissent dans le 19 monde de la corruption, ils doivent rendre visible 20 le type de l’incorruptibilité pour la condamnation 21 des archontes et de leurs puissances.

Donc les 22 bienheureux étant apparus dans les modelages des 23 autorités, celles-ci en furent jalouses. Et les autorités, par 24 jalousie, mélangèrent leurs semences avec eux pour 25 les souiller, mais sans y parvenir. Les bienheureux donc 26 lorsqu’ils apparurent au grand jour, 27 manifestèrent leur différence, et chacun, 28 depuis sa terre, dévoila 29 sa connaissance à l’église qui a surgi 30 parmi les modelages de la corruption et dont on a trouvé 31 qu’elle contenait toute semence à cause des semences 32 des autorités qui ont été mélangées [avec elle]. Alors 33 le Sauveur créa u[ne] à partir 34 d’eux tous, et les esprits de ceux-ci 35 [ é]lus, étant les bienheureux 125 1 et différents du fait de leurs élections.

Et 2 d’autres, nombreux, qui sont sans roi et supérieurs 3 à tous ceux qui les précèdent, de sorte qu’il y a 4 quatre races. Il y en a trois qui sont attribuées 5 aux rois de l’Ogdoade, mais la quatrième 6 race est sans roi et parfaite, car elle est 7 au-dessus de toutes.

(Rétribution à venir)

Ceux-ci en effet, 8 c’est dans le lieu saint de leur père qu’ils entreront 9 et ils se reposeront dans un repos 10 et une gloire éternels et indicibles 11 et dans une joie sans fin. Et ils sont rois 12 parmi la race mortelle en tant qu’immortels ; ils 13 doivent condamner les dieux du chaos et 14 leurs puissances.

Mais le Verbe qui est au-dessus 15 de tous a été envoyé pour cela seulement, 16 proclamer ce qui est inconnu. 17 Il a dit : « Il n’y a rien de caché qui ne 18 soit manifesté et ce qui n’a pas été connu 19 sera connu. » Et ceux-ci furent envoyés 20 pour rendre manifeste <ce> qui était caché, et 21 les sept autorités du chaos et leur 22 impiété, aussi celles-ci les ont-elles condamnés 23 à mort.

Quand donc tous les parfaits 24 firent leur apparition dans les modelages 25 des archontes et quand ils révélèrent 26 la vérité qui n’a pas d’équivalent, 27 toute la sagesse des dieux fut discréditée, 28 leur Fatalité fut 29 mise en procès et leur puissance 30 s’éteignit, leur domination fut renversée 31 et l’[inanité de leur] Providence 32 et de leur gloire éclata.

Avant la fin 33 [des temps], le lieu entier sera ébranlé 34 par un grand coup de tonnerre. Alors les 35 archontes seront dans le deuil, [pleurant leur] 126 1 mort. Les anges se lamenteront sur leurs hommes 2 et les démons pleureront leurs temps 3 et leurs hommes se lamenteront et 4 crieront sur leur mort.

(Apocatastase finale jusqu’à la dissolution de la première réalité)

Alors débutera l’âge à venir 5 et ils seront jetés dans le trouble. Ses rois 6 seront ivres de l’épée ardente et ils 7 se feront la guerre entre eux de sorte que 8 la terre sera enivrée du sang versé 9 et que les mers seront ébranlées par 10 ces combats. Alors le soleil s’obscurcira 11 et la lune perdra son éclat, 12 les étoiles du ciel dévieront de leur course.

13 Et il y aura un grand coup de tonnerre venant 14 d’une grande puissance qui est au-dessus de 15 toutes les puissances du chaos, là 16 où se trouve le firmament de la femme. Ayant 17 créé la première oeuvre, elle déposera 18 le feu sage de l’intelligence 19 et revêtira la colère insensée. 20 Puis elle poursuivra les dieux 21 du chaos qu’elle a créés, ainsi que le Grand Géniteur. 22 Elle les précipitera dans l’abîme. 23 Ils seront supprimés à cause de leur injustice ; 24 ils seront en effet comme ces montagnes embrasées 25 et ils s’entre-dévoreront jusqu’à ce qu’ils soient 26 détruits par leur Grand Géniteur. 27 Lorsqu’il les aura détruits, il se retournera contre 28 lui-même et se détruira jusqu’à ce qu’il périsse. 29 Et leurs cieux s’effondreront les uns sur les autres 30 et leurs puissances brûleront. Leurs 31 éons aussi seront bouleversés. Et son ciel s’effondrera 32 et se fendra en deux. Son [ ] 33 tombera sur la terre [ ] 34 pouvoir les soutenir. Elles tomberont dans l’abîme 35 et l’abîme sera renversé. La lumière 36 [ la] ténèbre et la fera disparaître. Elle 127 1 sera comme ce qui n’a jamais existé, et l’oeuvre que 2 la ténèbre a suivie se dissoudra. Puis 3 la déficience sera extirpée à la racine, en bas 4 dans la ténèbre et la lumière se retirera en haut 5 dans sa racine. Et la gloire de l’Inengendré 6 apparaîtra et emplira 7 tous les éons

(Seuls les parfaits entreront dans la non-royauté)

…dès lors que la prophétie et 8 l’histoire de ceux qui sont rois seront dévoilées 9 et qu’elles seront accomplies par ceux qui sont appelés 10 « parfaits ». Quant à ceux qui ne sont pas devenus parfaits 11 dans le Père inengendré, ils recevront leurs gloires 12 dans leurs éons et dans les royaumes 13 immortels, mais ils n’entreront jamais dans 14 la non-royauté. Il convient en effet que chacun 15 retourne au lieu d’où il est sorti car 16 chacun, par son agir et sa 17 connaissance, dévoilera sa nature.

Epître apocryphe de Jacques

(PROLOGUE DE LA LETTRE)

[1] 1 [C’est Jacques] qui [éc]rit à ( ?) 2 [ ±8 ]thos. Paix 3 [à toi de la part de] la Paix, 4 [Amour de la part de] l’Amour, 5 [Grâce de la part de] la Grâce, 6 [Foi de la] part de la Foi, 7 Vie de la part de la Vie 8 sainte ! Puisque tu 9 m’as prié de 10 t’envoyer un (écrit) secret 11 qui m’a été révélé, à moi 12 ainsi qu’à Pierre, par le Seigneur, 13 je n’ai pu certes te (le) refuser, 14 ni te parler (de vive voix), 15 mais [je l’ai] écrit en lettres 16 hébraïques (et) je te l’ai 17 envoyé, à toi 18 seul, mais en tant que 19 serviteur du salut 20 des saints. Applique-toi 21 et garde-toi de divulguer 22 cet écrit à beaucoup, lui 23 que le Sauveur n’a pas voulu 24 divulguer à nous tous, ses 25 douze disciples. Ils 26 seront cependant bienheureux, 27 ceux qui seront sauvés par 28 la foi en ce discours ! Je 29 t’ai aussi fait parvenir, il y a 30 dix mois, un autre (écrit) 31 secret que m’avait révélé 32 le Sauveur. Mais 33 celui-là, d’une part, considère-le 34 ainsi comme m’ayant été révélé 35 à moi, Jacques. Celui-ci [2] 1 cependant, lui aus[si ±13 ] 2 atteindre [ ±10 ] 3 ceux qui [ ±9 ] 4 cherche [ ±9 ] 5 C’est ainsi que [ ±8 sa-]lut 6 et [±12 ] 7 [ ±4 ].

(L’OBJET DE LA LETTRE : LA RÉVÉLATION)

(Apparition de Jésus)

Et [alors que] les douze disciples 8 étaient une [fois] tous assis 9 ensemble, 10 et qu’ils se rappelaient 11 ce que le Sauveur avait dit 12 à chacun d’eux, soit 13 en secret, soit 14 ouvertement, et qu’ils le fixaient 15 dans des livres — pour ma part, 16 j’écrivais ce qui se trouve dans ce [livre] —, 17 voici que le Sauveur apparut. 18 Il est passé parmi [nous, nous] lui [étions atten]tifs, 19 et cinq cent 20 cinquante jours après qu’il fut ressuscité 21 d’entre les morts, nous lui avons 22 dit : « Es-tu parti, t’es-tu éloigné de nous ? » 23 Et Jésus dit : « Non, mais 24 je m’en vais au lieu d’où je suis venu. 25 Si vous voulez venir 26 avec moi, venez ! » Tous répondirent 27 en disant : « Si tu nous 28 (l’)ordonnes, nous viendrons ! »

(Mise à part de Jacques et de Pierre)

Il dit : 29 « En vérité, je vous le dis : 30 jamais personne n’entrera 31 dans le Royaume des cieux si je lui 32 en donne l’ordre, mais parce que 33 vous êtes emplis. Quant à vous, laissez-moi 34 Jacques et Pierre, 35 afin que je les emplisse ! » Et 36 après qu’il eût appelé ces deux-là, 37 il les prit à part (et) il ordonna 38 aux autres de vaquer 39 à leurs occupations.

(La recherche de la vraie plénitude)

Le Sauveur 40 dit : « Vous avez été pris en pitié, [3] 1 [ ±13 ] devenir 2 [ ±4 discip]les. Il 3 écrivi[rent ±8 ] livres comme si 4 [ ±10 ] à vous aussi 5 [ ±8 ] soin et 6 [com]me [ ±5 ] ils ont entendu 7 et de la même [façon ±3 ] il n’ont pas compris. 8 Ne voulez-vous pas être emplis ? 9 Et votre coeur est ivre. Ne 10 voulez-vous pas devenir sobres ? 11 Désormais donc, ayez honte alors que vous êtes éveillés et 12 que vous êtes endormis. Souvenez-vous 13 que, vous, vous avez su 14 le Fils de l’homme. Et lui, 15 vous lui avez parlé et 16 lui, vous l’avez écouté ! 17 Malheur à ceux qui ont vu le Fils 18 de l’homme ! Ils seront 19 heureux ceux qui n’ont pas 20 vu l’homme, 21 qui ne se sont pas joints à lui, 22 qui ne lui ont pas parlé 23 et qui n’ont rien entendu 24 de lui ! À vous est 25 la Vie ! Sachez donc qu’il vous a 26 guéris alors que vous étiez malades, 27 pour que vous deveniez rois. 28 Malheur à ceux qui se sont remis 29 de leur maladie parce qu’30ils retourneront de nouveau à la maladie ! Bienheureux 31 ceux qui n’ont pas été malades et 32 qui ont connu le soulagement avant 33 d’êtres malades ! À vous est le Royaume 34 de Dieu ! C’est pourquoi je 35 vous dis : « Soyez 36 emplis et ne laissez aucune place 37 vide en vous ! Il pourra se moquer 38 de vous, celui qui viendra ».

Alors 39 Pierre répondit : « Voilà 40 trois fois que tu nous as dit : [4] 1 “ Soyez [emplis ! ”, mais] 2 nous sommes emplis ».

Le [Sauveur répondit, il] 3 dit : « C’est [pourquoi je vous ai] 4 dit : [“ Soyez emplis” 5 a-]fin que vous ne [soyez pas diminués]. Car [ceux qui sont diminués] 6 ne [seront pas sauvés]. Bonne, 7 en effet, est la plénitude et mauvaise, la diminution. 8 De même, donc, que ta diminution est bonne et 9 que ta plénitude, au contraire, est mauvaise, ainsi 10 celui qui est empli diminue et 11 celui qui est diminué, il ne s’emplit pas, comme 12 s’emplit celui qui est diminué et 13 celui qui est empli, lui aussi, il devient parfait 14 suffisamment. il est donc nécessaire de diminuer 15 dans la mesure où il est possible d’être emplis et de 16 vous emplir dans la mesure où il est possible de diminuer, 17 afin que vous puissiez vous [emplir] 18 davantage. Soyez donc 19 emplis de l’Esprit, 20 mais diminués de 21 la raison : car la raison est l’âme, 22 elle est aussi psychique ».

(La condition des disciples face à la souffrance et à la mort)

Je 23 répondis et lui dis : « Seigneur, 24 nous pouvons t’obéir, 25 si tu le veux, car nous avons abandonné 26 nos pères mâles, 27 nos mères et nos villages 28 (et) nous t’avons suivi. Indique-nous donc 29 la façon de ne pas être éprouvés 30 par le Diable 31 mauvais ».

Le Seigneur répondit 32 et dit : « Quelle sera votre récompense, 33 étant donné que vous faites la volonté du Père, 34 (et) que vous ne recevez (rien) de lui 35 en part de don tandis que 36 vous êtes éprouvés par 37 Satan ? Mais si vous 38 êtes opprimés par 39 Satan et 40 persécutés et que vous faites sa (du Père) [5] 1 volonté, je le [dis] : Il 2 vous aimera et il vous rendra 3 égaux à moi et il pensera 4 à [votre] sujet que vous êtes devenus 5 bien-[aimés] dans sa providence 6 selon votre choix. 7 Ne cesserez-vous donc pas d’aimer 8 la chair et de craindre 9 la souffrance ? Ou ne 10 savez-vous pas que vous n’avez pas encore 11 été maltraités ni encore 12 accusés injustement 13 ni encore enfermés 14 dans une prison, ni 15 encore condamnés 16 illégalement, ni encore 17 crucifiés sous 18 un (faux) prétexte, ni ensevelis 19 dans le parfum, comme moi-même 20 (je l’ai été) par le Malin ? 21 Vous osez ménager la chair, 22 ô vous, pour qui l’Esprit est un mur qui vous entoure ! 23 Si vous réfléchissez 24 sur le monde, depuis combien de temps il existait 25 au moment où vous êtes tombés, et combien de temps, 26 après vous, il demeurera encore, vous trouverez 27 que votre vie est éphémère 28 et que vos souffrances sont d’une 29 seule heure. Les bons, en effet, 30 n’entreront pas dans le monde. 31 Méprisez donc la mort 32 et souciez-vous de la Vie. 33 Rappelez-vous ma croix 34 et ma mort, et vous 35 vivrez ».

Je répondis et 36 lui dis : « Seigneur, 37 ne nous parle pas de la croix 38 et de la mort ; celles-ci, en effet, sont loin [6] 1de toi ! »

Le Seigneur répondit 2 et dit : « En vérité, je vous le 3 dis : Personne ne sera sauvé, 4 s’il n’a [foi] en ma croix. 5 Car ceux qui auront cru en ma 6 croix, à eux est le Royaume de 7 Dieu. Soyez donc à la recherche de 8 la mort comme les morts qui 9 cherchent la Vie, 10 car à ceux-là se révèle ce 11 qu’ils cherchent. Mais de quoi 12 se soucient-ils ? Si vous examinez 13 la mort, elle vous enseignera 14 l’élection. Car 15 je vous le dis : Personne 16 ne sera sauvé de ceux qui craignent 17 la mort. En effet, le royaume de la mort 18 appartient à ceux qui se tuent. 19 Soyez meilleurs que moi, rendez-vous 20 semblables au Fils de l’Esprit 21 Saint ! »

(La condition des disciples vis-à-vis du Sauveur et des uns vis-à-vis des autres)

Alors je lui demandai, moi : 22 « Seigneur, comment pourrons-nous 23 prophétiser pour ceux qui nous demandent 24 de prophétiser 25 pour eux ? Nombreux, en effet, sont ceux qui 26 nous sollicitent et qui tendent l’oreille 27 vers nous pour entendre une parole 28 de notre part ».

Le Seigneur 29 répondit et dit : « Ne savez-vous 30 pas qu’on a tranché la tête de 31 la prophétie avec Jean ? »

32 Mais moi, je dis : « Seigneur, 33 est-il donc possible d’enlever 34 la tête de la prophétie ? »

35 Le Seigneur me dit : « Si vous 36 savez ce qu’est « la tête », et que 37 la prophétie sort de la 38 tête, comprenez ce que signifie : « On lui a enlevé 7 1 la tête ». Je vous ai d’abord 2 parlé en paraboles 3 et vous ne compreniez 4 pas. Maintenant à nouveau, je vous parle 5 en langage clair et 6 vous ne saisissez pas. Or, 7 vous, vous étiez pour moi 8 une parabole en (langage) 9 parabolique, et clairs 10 en (langage) clair. Hâtez-vous 11 de vous sauver, sans qu’on 12 vous en prie. Mais 13 préparez-vous vous-mêmes et, 14 si c’est possible, devancez-moi, 15 moi-même. Car c’est de cette façon 16 que le Père vous aimera. 17 Haïssez 18 l’hypocrisie et la pensée 19 mauvaise ! Car c’est la pensée (mauvaise) 20 qui engendre l’hypocrisie. 21 L’hypocrisie, elle, est éloignée 22 de la vérité.

Ne laissez pas dépérir 23 le Royaume des cieux ! 24 Car il ressemble à une branche de dattier 25 dont les fruits se sont répandus 26 autour d’elle. Elle a produit 27 des feuilles et lorsqu’elles ont éclos, 28 elles ont fait se dessécher la moelle. Ainsi 29 en est-il du fruit qui 30 a été produit à partir de cette 31 racine unique : lorsqu’il fut planté, 32 des fruits ont été engendrés par beaucoup (de pousses). 33 Ce serait certes une bonne chose, 34 s’il y avait maintenant possibilité de produire pour toi 35 de nouveaux plants sans elle.

Puisque 36 j’ai déjà été glorifié en cela avant ce 37 temps, pourquoi me 38 retenez-vous, alors que j’ai hâte de partir ? 8 1 Après la fin, en effet, vous 2 m’avez contraint à rester auprès de vous 3 encore dix-huit jours à 4 cause des paraboles. C’était suffisant 5 pour des hommes : ils ont écouté 6 l’enseignement et ils ont compris « les Bergers », 7 « la Semence », « la Construction », « les Lampes des 8 vierges », « le Salaire des travailleurs », 9 « les Didrachmes et la 10 Femme ».

Soyez empressés pour 11 le verbe. Car le verbe, 12 certes, son état est premièrement la foi, 13 le deuxième, c’est la charité, le troisième, 14 ce sont les oeuvres. C’est d’elles, 15 en effet, que provient la Vie. 16 Car le verbe ressemble à un 17 grain de froment : une fois que quelqu’un 18 l’a semé, il y a mis sa confiance, et, 19 quand il a poussé, il l’a aimé, parce qu’il a 20 vu de nombreux grains à la place d’un (seul), et 21 lorsqu’il a travaillé, il fut sauvé, l’ayant 22 rangé comme nourriture. En outre, 23 il (en) a réservé pour semer. C’est ainsi également 24 qu’il vous est possible de recevoir 25 le Royaume des cieux. 26 Celui-ci, à moins de le recevoir par la 27 Connaissance, vous ne pourrez le trouver. Voilà 28 pourquoi je vous dis : 29 « Soyez vigilants, n’errez pas ! 30 Et à maintes reprises, je vous ai dit, à vous 31 et à vos compagnons, et également à 32 toi-même, Jacques, je (l’)ai 33 dit : “ Sauve-toi ”.

Et je t’ai 34 ordonné de me suivre, 35 et je t’ai instruit 36 de la conduite (à tenir) en présence des magistrats.

37 Voyez : Je suis descendu, 38 j’ai parlé, j’ai été maltraité, 39 j’ai porté ma couronne, 9 1 lorsque je nous ai sauvés. Je 2 suis descendu, en effet, pour habiter 3 avec vous, afin que, vous aussi, 4 vous demeuriez avec moi. Et 5 ayant trouvé vos maisons 6 sans toit, j’ai demeuré 7 dans les maisons qui pourraient me recevoir 8 au moment où je descendrais. 9 C’est pourquoi obéissez-moi 10 ô mes frères.

Comprenez 11 ce qu’est la grande Lumière. Le Père 12 n’a pas besoin de moi. Un père, 13 en effet, n’a pas besoin de son fils, mais 14 c’est le fils qui a besoin 15 du père. C’est vers lui que je me hâte, 16 car le Père du Fils 17 n’a pas besoin de vous.

18 Écoutez le Verbe, 19 comprenez la Connaissance, aimez 20 la Vie, et personne ne vous 21 persécutera, ni personne ne 22 vous opprimera 23 hormis vous seuls.

24 Ô misérables, ô 25 infortunés, ô 26 contrefacteurs de la Vérité, 27 ô falsificateurs de la Connaissance, 28 ô transgresseurs de l’Esprit ! 29 Maintenant encore, vous persistez 30 à écouter, alors qu’il vous convient 31 de parler depuis le début ? 32 Maintenant encore, vous persistez à 33 dormir alors qu’il vous faut veiller 34 depuis le début afin que 35 le Royaume des cieux vous accueille. 10 1 Oui vraiment, je vous le dis : 2 « Il est plus facile à un (homme) pur 3 de tomber dans l’impureté et 4 à un homme de lumière de tomber 5 dans l’obscurité qu’à vous de 6 régner ou non. Je me suis souvenu 7 de vos larmes, de votre deuil, 8 et de votre chagrin : ils sont loin de 9 nous. Maintenant donc, ô (vous) qui êtes 10 hors de l’héritage du 11 Père, pleurez là où il le faut, 12 gémissez et 13 proclamez le bien 14 puisque le Fils monte 15 bel et bien ! Oui vraiment, je vous le dis : 16 Si j’avais été envoyé 17 vers ceux qui m’écoutent et 18 si je leur avais parlé, 19 je ne serais jamais descendu 20 sur la terre. Maintenant donc, 21 ayez-en honte désormais. 22 Voici que je m’éloignerai de vous ; 23 je partirai et je ne veux plus 24 demeurer davantage avec vous de même que, 25 vous aussi, vous ne (l’)avez pas 26 voulu. Maintenant donc, suivez-27moi en toute hâte. C’est pourquoi 28 je vous le dis, c’est pour vous 29 que je suis descendu. C’est vous 30 les bien-aimés. C’est vous qui allez 31 devenir cause de la Vie 32 en plusieurs. Invoquez le Père, 33 suppliez Dieu souvent 34 et il vous exaucera. Bienheureux 35 celui qui vous a vus avec lui, 36 alors qu’il était proclamé parmi les anges 37 et qu’il était glorifié parmi 38 les saints ! À vous est la Vie ! 39 Réjouissez-vous et exultez comme 11 1 fils de Dieu. Sauvegardez [la] 2 volonté afin que vous soyez 3 sauvés. Acceptez de moi un blâme et 4 sauvez-vous. J’intercède 5 pour vous auprès du Père et il 6 vous pardonnera beaucoup ».

Et lorsque nous 7 avons entendu cela, nous sommes devenus joyeux, 8 car nous avions été attristés 9 de ce que nous avions dit 10 d’abord. Mais lorsqu’il nous vit 11 nous réjouir, il dit : « Malheur à vous, 12 qui avez besoin d’un défenseur. 13 Malheur à vous, qui avez besoin 14 de la grâce. Bienheureux 15 seront-ils ceux qui auront parlé 16 avec assurance et se seront acquis 17 pour eux-mêmes la grâce ! Rendez-vous 18 semblables à des étrangers. Car comment 19 sont-ils face à votre 20 ville ? Pourquoi êtes-vous troublés, 21 puisque vous vous bannissez 22 vous-mêmes et vous vous éloignez 23 de votre ville ? Pourquoi 24 abandonnez-vous vous-mêmes 25 votre demeure, 26 la préparant pour ceux qui veulent 27 y habiter ? Ô (vous) qui êtes bannis 28 et fugitifs, malheur 29 à vous, parce que vous serez repris !

Ou, 30 peut-être, pensez-vous du Père 31 qu’il est ami des hommes, ou qu’il 32 se laisse persuader par des prières, ou qu’il 33 fait grâce à l’un pour l’autre, ou 34 qu’il soutient quelqu’un 35 qui cherche ? Il connaît, en effet, leur volonté et 36 aussi ce dont la chair a besoin, 37 parce que ce n’est pas elle qui 38 désire l’âme. Sans l’âme, en effet, 39 le corps ne pèche pas, de même que 12 1 l’âme n’est pas sauvée sans 2 l’esprit. Mais, si l’âme 3 est sauvée sans le mal, et si est sauvé 4 également l’esprit, le corps 5 devient sans péché. Car c’est l’esprit 6 qui vivifie l’âme. C’est au contraire 7 le corps qui la tue, 8 c’est-à-dire que c’est elle-même qui se tue. 9 En vérité je vous le dis : 10 « Il ne pardonnera le péché à 11 aucune âme, ni le grief à 12 la chair, car aucun de ceux qui 13 auront porté la chair ne sera sauvé. 14 Vous pensez sans doute que beaucoup ont 15 trouvé le Royaume des cieux. 16 Bienheureux celui qui s’est vu 17 quatrième dans les cieux ! »

18 Quand nous entendîmes cela, nous nous attristâmes. 19 Et lorsqu’il vit que nous nous attristions, 20 il dit : « C’est pourquoi je vous le dis : 21 Afin que vous 22 vous connaissiez. Car le Royaume 23 des cieux est semblable à un épi de blé qui 24 a poussé dans un champ et, 25lorsque celui-ci a mûri, il a répandu 26 son fruit et de nouveau il a rempli le 27 champ d’épis pour une autre année. Vous- 28mêmes aussi, empressez-vous de faucher 29 pour vous un épi de vie, afin 30 que vous soyez emplis du Royaume. 31 Et aussi longtemps que je suis 32 avec vous, attachez-vous à moi 33 et obéissez-moi. Mais 34 quand je m’éloignerai de vous, 35 souvenez-vous de moi ! Et souvenez-vous de moi 36 parce que j’étais auprès de vous 37 sans que vous m’ayez connu. 38 Bienheureux seront ceux qui m’ont 39 connu ! Malheur à ceux qui ont 40 entendu et qui n’ont pas cru ! 41 Bienheureux seront ceux 13 1 qui n’ont pas vu, mais qui [ont cru] ! 2 Et de nouveau encore, je vous [convaincs], 3 car je me révèle à vous 4 bâtissant une maison qui 5 vous est utile, puisque vous trouvez 6 abri près d’elle, de même qu’elle pourra 7 soutenir la maison de vos voisins, 8 si elle menaçait de s’écrouler. Oui en 9 vérité, je vous le dis : Malheur 10 à ceux à cause de qui j’ai 11 été envoyé ici-bas ! 12 Bienheureux ceux qui vont 13 remonter auprès du Père ! À nouveau, je 14 vous réprimande, ô (vous) qui existez. Rendez-vous 15 semblables à ceux qui n’existent pas, 16 afin que vous soyez avec ceux 17 qui n’existent pas. Ne permettez pas que 18 le Royaume des cieux devienne désert 19 en vous ! Ne soyez pas orgueilleux, 20 à propos de la Lumière illuminatrice, mais 21 soyez tels envers 22 vous-mêmes que moi-même (j’ai été) 23 envers vous ! Je me suis livré 24 pour vous à la malédiction, afin que 25 vous aussi soyez sauvés ».

(Conclusion du dialogue et ultimes recommandations du Seigneur)

26 Alors Pierre répondit 27 à cela, il dit : « Tantôt, 28 tu nous exhortes 29 au Royaume des 30 cieux ; tantôt, aussi, tu nous (en) 31 détournes, Seigneur. Tantôt, 32 tu nous persuades et tu nous attires 33 à la foi, et tu nous promets 34 la Vie ; tantôt, aussi, tu nous 35 repousses hors du Royaume 36 des cieux ».

Mais le Seigneur répondit, 37 il nous dit : « Je vous ai donné 38 la foi à maintes reprises ; bien plus 39 je me suis manifesté à toi, 14 1 [ô Ja]cques, et vous ne m’avez pas 2 connu. À nouveau, maintenant encore, je 3 vous vois vous réjouir de nombreuses 4 fois ; et alors que vous êtes joyeux 5 à cause de la promesse de la Vie, 6 vous vous attristez, d’autre part, et 7 vous vous affligez, si l’on vous instruit au 8 sujet du Royaume. Mais vous, 9 par la Foi et la Connaissance, vous avez reçu 10 pour vous la Vie. Méprisez 11 donc le rejet, si vous 12 en entendez (parler) ; mais si vous entendez 13 la promesse, exultez davantage. 14 Oui, en vérité, je vous le dis : 15 Celui qui recevra la Vie et 16 qui croira au Royaume ne 17 le quittera jamais, pas 18 même si le Père voulait 19 l’(en) chasser. Ces choses-là, je veux vous les dire 20 jusqu’à ce point. Mais maintenant, je vais 21 remonter vers le lieu d’où je suis 22 venu. Mais vous, quand je me suis hâté 23 de partir, vous m’avez rejeté et, 24 au lieu de m’accompagner, 25 vous m’avez poursuivi. 26 Prêtez plutôt attention à la gloire qui 27 m’attend et, quand vous aurez ouvert 28 votre coeur, écoutez les hymnes 29 qui (m’)attendent là-haut dans les cieux. 30 Car il m’est nécessaire aujourd’hui 31 que je m’emplisse à la droite de mon Père. 32 Or la dernière parole, je vous l’ai dite. 33 Je vais me séparer de vous. Un 34 char spirituel m’a en effet enlevé 35 et dès maintenant je vais me dévêtir 36 pour me revêtir. 37 Mais attention ! Bienheureux 38 sont ceux qui ont annoncé la Bonne Nouvelle 39 du Fils avant qu’il fût descendu 40 de telle sorte que, si je venais, je puisse monter ! 41 Trois fois bienheureux 15 1 sont ceux qui ont été 2 proclamés par le Fils 3 avant qu’ils ne viennent à l’existence de telle sorte qu’il 4 y ait part pour vous avec 5 eux ».

Quand il eut dit ces choses, 6 il s’en alla. Quant à nous, nous nous sommes mis à genoux. 7 Moi et Pierre, nous rendîmes grâces 8 et nous élevâmes notre coeur vers 9 les cieux. Nous entendîmes 10 de nos oreilles et nous vîmes 11 de nos yeux le bruit de la guerre 12 et une sonnerie de trompette 13 et un grand tumulte. Et quand nous 14 sommes passés au-delà de ce 15 lieu-là, nous avons élevé notre 16 intellect davantage encore, et nous 17 avons vu de nos yeux, et nous avons entendu 18 de nos oreilles, des hymnes 19 et des louanges angéliques, et 20 une allégresse d’anges, et 21 des Grandeurs célestes 22 chantaient des hymnes et, nous aussi, 23 nous exultions. Après cela, 24 nous avons voulu élever encore notre 25 esprit jusqu’à proximité de la Grandeur. 26 Et lorsque nous sommes montés, il ne nous a pas été permis 27 de rien voir ni entendre.

28 Car le reste 29 des disciples nous a appelés. Ils 30 nous ont demandé : « Qu’avez-vous 31 entendu de la part du32 Maître ? Et que vous a-t-il33 dit ? Et où est-il allé ? »34 Et nous leur avons répondu : 35 « Il est monté et 36 il nous a donné la main droite, et 37 il nous a promis à tous la Vie et il nous a 38 dévoilé des fils 39 qui viendront après nous, [nous] ordonnant 16 1 de les aimer comme si nous devions 2 [être sauvés] à cause de ceux-là ». Et lorsqu’ils eurent 3 entendu, ils crurent, certes, à leur 4 vie, mais ils furent en colère à cause 5 de ceux qui seront engendrés.

Comme je ne voulais pas cependant 6 les précipiter dans une occasion de chute, 7 j’envoyai chacun (d’eux) à un 8 endroit différent. Quant à moi, je suis 9 monté à Jérusalem priant pour 10 avoir une part avec les bien-aimés, 11 ceux qui seront manifestés.

(CONCLUSION DE LA LETTRE)

12 Et je prie pour que le 13 commencement vienne de toi. 14 Telle est, en effet, la façon dont je pourrai 15 être sauvé, dans la mesure où ceux-là seront 16 illuminés par moi, par ma foi, 17 et par une autre qui est meilleure 18 que la mienne. En effet, je souhaite 19 que la mienne soit diminuée. 20 Efforce-toi donc de leur 21 ressembler et 22 prie afin d’acquérir une part 23 avec eux. Car en dehors des choses 24 que j’ai dites, le Sauveur 25 ne nous a pas dévoilé de révélation 26 au sujet de ceux-là. Nous proclamons 27 en fait que c’est avec eux 28 à qui on a prêché qu’il y a part, ceux 29 dont le Seigneur a fait ses 30 enfants.